• Saverne - Sarre-Union
    Lohr / Une journée festive avec l'association Les Piverts
    Taille du texte taille normale
    Envoyer à un ami
     

    10 ans, ça s'arrose !

    La pluie matinale a bien arrosé la journée festive organisée hier par Les Piverts, qui célébraient leur décennie d'action en faveur de l'éducation à l'environnement. Si les caprices du ciel ont contraint quelques artisans à vite remballer leur stand, l'après-midi plus clément a laissé la fête dévoiler ses plus beaux atours.

    Beaucoup d'animations, de conférences, d'expositions, le tout centré sur la nature : la journée d'hier a bien reflété la décennie d'action des Piverts. « En dix ans, il y a eu une évolution positive pour nous, et on espère que ce n'est pas fini », lance Céline Pflumio, vice-présidente de l'association.

    Les gamins envoient des
    lettres de remerciement
    aux animateurs

     « On aimerait continuer à faire partie du paysage, développer nos animations et compter sur toujours plus de soutien », poursuit-elle en soulignant la collaboration avec le réseau Ariena, la commune de Lohr et d'autres collectivités locales.
     Les actions des Piverts sont aussi souvent menées avec le Parc des Vosges du Nord, où, il y a une décennie, Hugues Béchina, Loïc Duchamp et d'autres ont décidé de s'engager dans l'éducation à l'environnement en créant Les Piverts. D'abord implantée à La Petite-Pierre, l'association a ensuite déménagé à Lohr.
     « On travaille beaucoup, sourit Céline Pflumio, mais on se rend bien compte qu'avec notre seule activité, on n'arrive pas à survivre. » L'association, qui compte une dizaine de bénévoles, peut tout de même se satisfaire d'avoir pérennisé en CDI les deux emplois-jeunes d'animateurs et d'employer en contrat aidé une coordinatrice et une secrétaire.
     Pour ces dix ans d'interventions dans les écoles, d'études naturalistes et de projets multiples, passés en revue hier soir lors d'une rétrospective, la principale récompense est la reconnaissance des enfants et du corps enseignant.
     « Ça fait plaisir quand on se rend compte que notre action est utile sur le terrain. Les gamins envoient des lettres de remerciement aux animateurs. »
     Les Piverts ont dignement fêté leur dix ans. L'exposition photo de Serge Wittmann et Luc Christmann a été inaugurée en fin de matinée. Le public a plébiscité les conférences de Raymond Ubrich sur l'habitat et l'environnement, de Jean-Louis Imbs sur le réchauffement climatique et de Denis Morgenthaler sur les mondes mystérieux des sourciers et de la géobiologie.
     Les percussions africaines de l'atelier ingwillérois de Dominique Grade ont animé la matinée, suivies dans la journée par la fanfare vocale Akoustik Goulasch et par Michel de Brussel qui a mis la soirée en musique.
     Les enfants n'étaient bien sûr pas en reste avec des ateliers de création, de dessin, de collage, de confection d'instruments ou encore des contes. Le public privilégié des Piverts était en première ligne pour souffler les dix bougies.

    Julien Eynard

    Édition du Lun 28 mai 2007

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires